Nébouzat

logo du site
  • Nébouzat
  • Nébouzat
  • Nébouzat

Accueil du site > Tourisme > Curiosités et monuments

Curiosités et monuments

Nébouzat promet de bons moments de randonnée sur les pentes des volcans de Pourcharet, Montgy …

Ne ratez pas, si vous aimez le petit patrimoine, la croix de la Croze. Tout son intérêt réside dans son sous-bassement couvert de personnages gravés. Bien que la date 1729 apparaisse, cette croix a certainement appartenu à un ancien cimetière, comme en atteste la tradition orale du village.

La croix, de section circulaire, est constituée de deux éléments assemblés. Un Christ est sommairement représenté sur les deux faces. Les extrémités des bras de la croix sont décorées de cercles. Le socle de la croix, de forme tronconique, est divisé en deux registres. Il se termine par une moulure dans sa partie supérieure tandis qu’un bandeau plat, portant la date de 1729, souligne la base. Une petite niche est creusée entre la Vierge et le roi mage qui présente son cadeau. Elle a pu servir à abriter une lanterne. Des personnages humains et des animaux sont gravés sur tout le pourtour du socle. Il s’agit d’une représentation de l’Adoration des Rois mages et d’une scène avec musicien et danseurs. Dans l’axe de la croix, de part et d’autre de la petite niche, quatre personnages hiératiques sont représentés. A droite de la niche, une Vierge à l’Enfant porte une couronne stylisée, à sa gauche se tient un personnage masculin debout, les bras le long du corps. De l’autre côté de la niche, deux personnages masculins dont le premier semble tenir une offrande tandis que le second est armé d’une épée. A leur droite, deux animaux : un âne et un bœuf. La scène représente donc l’Adoration de Mages dans la bergerie. Au-dessus des animaux, un personnage, vêtu d’une courte tunique, tient un objet à bout de bras, peut-être un bâton de berger. A sa droite, un autre personnage représenté à mi-corps pourrait être un ange ; le troisième personnage est un musicien qui tient un tambourin et une flûte. Sur le registre inférieur, quatre personnages, également vêtus de courtes tuniques, semblent danser une farandole.

Nébouzat, c’est aussi la commune des estives à moutons (de race rava) au pied des volcans de la Chaîne des puys. La présence de ces troupeaux est garante du maintien de paysages dégagés et entretenus et de la diversité de la flore qui s’épanouit dans les estives. Sans pâturage par les moutons, les prairies seraient envahies par les noisetiers, les bouleaux, les pins ou les genêts, avec un sous-bois moins diversifié en termes de flore, qui cèderaient à leur tour leur place à de la hêtraie Ainsi sur les hauteurs du village de Recoleine, des troupeaux sont encore présents comme c’est également le cas au pied du puy de Dôme. Autrefois le berger restait en permanence avec les bêtes et couchait dans une cabane, dont certaines sont encore visibles quand on se promène.

Une table d’orientation a été installée à Récoleine. Située à l’emplacement de l’ancienne chapelle détruite par la foudre en 1946, elle permet à tout promeneur une lecture complète du paysage exceptionnel que l’on peut admirer depuis ce point culminant de la commune.

retrouvez plus d’informations sur le site de l’office de tourisme Terres Dômes Sancy !



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP